Les fleurs et les émotions humaines​
Les fleurs et les émotions humaines​

D’après Nicolas Guéguen, Docteur en psychologie,

Les fleurs ont bien une incidence sur le comportement des êtres humains et paraît-il décuplé sur la gente féminine (effet social? Éducatif? ) : quoiqu’il en soit, l’effet bonne humeur des fleurs et des plantes est bien réel et prouvé!

Il est donc pertinent aujourd’hui de revisiter certaines idées “anciennes”, négligées parce que trop simplistes, mais la bonne humeur, se sentir bien pour travailler, ou pour vivre tout simplement, l’envie de travailler et d’être productif ne passerait-il pas tout simplement par le fait de verdir l’espace et de le fleurir??

Chez l’Homme de Néandertal, des traces de pollen de fleurs présentes dans les tombes ont apporté la preuve que des fleurs accompagnaient les défunts.

Aussi, des chercheurs pensent que les fleurs, en raison de leur variété de formes, de couleurs et d’odeurs, auraient été perçues comme ayant une propriété de traduction des différentes émotions que ressent l’Homme comme la joie, la tristesse, l’amour et, pour cette raison, auraient été cultivées et utilisées pour traduire ces émotions ou accompagner des évènements émotionnels de notre existence.

D’après Haviland-Jones et ses collaborateurs (2005), les fleurs ont cette propriété d’activation immédiate d’émotions.

Les fleurs pourraient peut-être avoir été des composantes naturelles du concept de beauté. Or, l’être humain se distingue des autres espèces par cette capacité à considérer un certain nombre de choses non essentielles à sa survie en raison de leur pouvoir d’activation de sensations et d’émotions positives.

Le simple fait d’être exposé aux fleurs pourrait suffire à éveiller ces émotions et sensations, et expliquerait de tels effets comportementaux.

 

photography @harrietteearnshaw, Foral school @aujardindefloresie

Laisser un commentaire